ASSOCIATION DES MÉDIATEURS EUROPÉENS

Centre de médiation du Barreau de Paris

Créée en 1999 à l’initiative du Barreau de Paris, l’Association des Médiateurs Européens (A.M.E.) a pour principale fonction la promotion et le développement de la médiation, tant conventionnelle que judiciaire.

L’association informe les justiciables, les avocats et magistrats, les institutions, les administrations et les entreprises. 

Elle forme des médiateurs dans tous les domaines de la vie sociale, familiale et économique et met les compétences de ces médiateurs à la disposition de tous. 

L’Association des Médiateurs européens est Membre de la Fédération Nationale des Centres de Médiation et partenaire de la FASSE (Faculté de Sciences Sociales et économiques). 


Ses modes d’actions : 
  • organiser à cet effet des conférences, séminaires, colloques, sessions de formation et d’information, publications et d’une manière générale toutes activités et manifestations susceptibles de faire mieux connaître la médiation tant en France qu’à l’étranger
  • favoriser les rapports et actions communes et réciproques entre ses membres, les institutions, centres de médiation et tous organismes intéressés français et étrangers
  • aider ses membres à organiser des médiations et favoriser leurs activités de médiateurs
  • de manière générale, organiser ou favoriser toute action pouvant contribuer à la promotion et à la réalisation de l'objet social
Ces tâches d’information (colloques, conférences articles etc.) et de formation ont été conçues sous l’impulsion de l’Ordre des Avocats au Barreau de Paris, en liaison avec les juridictions, le CEMARC et le Conseil scientifique de l’Ordre. 

L’Association des Médiateurs Européens rassemble les médiateurs, issus de la profession d’avocat ou de toutes autres activités intéressant la médiation, quel que soit leur lieu d’exercice professionnel, en France ou à l’étranger, ayant suivi la formation qu’elle organise et se conformant aux règles d’éthique, avec rigueur et probité.

Depliant AME Page 1 Dépliant_AME.pdf  (887.31 Ko) 

top

consommationconsommation
conventionnelleconventionnelle
judiciairejudiciaire